Alizey pro®
Alizey pro® - A lire

                            
MA FAC
 
Finir le lycée dans l’espoir de préparer l’avenir
J’ai choisi l’ENA pour un bon devenir
Mais ce choix m’était qu’une désolation
Pour m’intégrer il m’a fallu de l’attention
Dans cette fac déscolarisée par son nouveau système
Avant de s’y habitué on a que des problèmes
Les inscriptions sont pour l’AEEM et ses complices une campagne d’enrichissement
D’où il faut qu’on soit désargenté à la magouille pour s’inscrire librement
Plus de règle la faculté est devenue un casse-gueule
Pour ne pas avoir la bouche cassée seule
Ne t’oppose pas à cette réalité
Qui trouble nos mentalités
Plus  de violation
Que d’éducation
L’AEEM corrompue n’est plus cette association des élèves et étudiants Malien
Plutôt une association des ennemis de l’école Malienne
Pour l’argent elle se laisse manipuler par des manitous dans le silence
Les problèmes scolaires ne se règlent plus que par la violence  
Nos universités sont devenues des lieux où règnent le chaos et la terreur
Les étudiants s’affrontent et se font tué avant l’arrivée des inspecteurs
Personne n’est à l’abri par même les professeurs
Il faut un flingue ou des gorilles pour se faire respecter par ces nouveaux agresseurs
Car notre sécurité n’est plus  assurer par l’Etat
Dans l’obsession de se revoir sur la chaise dorée il oublie l’école le chef d’Etat
Les bourses devenues un magot ne sont plus à palper sans argent
Rien n’est resté ils nous veulent aussi ces misérables argent
Les crises scolaires se résoudre avec des paquets de fric entre le ministre d’éducation et des étudiants complices
Ces marionnettes élues aussi cherchent à livrer l’école à son caprice
Ils oublient leur devoir pour l’école et se laissent pour des promesses fausses à sa possession
Contre quoi nos revendications deviennent des vaines expressions
Les Cent et un jours de grève
Ne sont plus un rêve
Plus de confiance plus de justice comment sera notre avenir
Dans cette détresse le danger s’est apparu
Les professeurs aussi devenus trafiquant de note
Nos efforts ne se voir plus que dans la défaite
Sans galette on est butté au redoublement
Les classes sont devenir des librairies de brochures vendues librement
C’est le système de Donner et recevoir il faut s’y adapté
Avec les gonzesses c’est très facile il suffit qu’elles mettent leurs numéros en publicité
Pour devenir une «CALL-GIRL » aux appels des profs afin d’éviter leur scolarité à la détresse
Dans le silence nos sœurs sont des maîtresses
Alors chers camarades pour s’en sortir de cette situation infernale
Il faut une prise de conscience à la différence d’un animal.
                                                                                         
   
                                                                                  
 
EN VERITE
Sans déguisement je suis Ali
Et pour l’amour du Mali
J’ai pas besoin d’écrire pour me faire annoter
Juste pour dire les faits qui nous font souffrir en réalité
Ces réalités sont à connaître pour le changement
Et si cela me vaut châtiment
Je suis prêt à avoir raison
Dans la tombe ou dans la prison
Mon silence ne serait qu’une lâcheté
En vivant dans la malhonnêteté
De ces dirigeants hypocrites                                                                                          
Ces soi-disant démocrates
Qui nous font vivre dans la jungle
Où on ne peut jouer au petit singe devant les gorilles
Hélas cette démocratie
On l’a vécue de toutes formes de l’autocratie à la kléptocratie
C’était le gouvernement des toxicomanes
Maintenant nous sommes avec les kleptomanes
Chaque fois victimes de détournement des deniers publics nous
Oui la liberté d’expression est reconnue pour nous
Combien de fois on a été tabassé et emprisonné en disant la vérité nous
Aussi le droit a la revendication pour nous
Combien de fois on a été matraqué dans une atmosphère lacrymogène en revendiquant nous
Combien de fois victimes de fausses promesses nous
Ils nous ont promis l’emploi et l’éducation
Car l’avenir du pays est avec une jeunesse bien éduquée et à l’action
C’est le désespoir avec cette éducation échouée pour les jeunes
Le chômage est devenu une coutume malgré son gène
Dans les rues partout les PLAYSTATIONS et un peu de thé pour la journée c’est joie
Cette situation ridicule et pitoyable nous fait perdre la foi
En plus de la prostitution on est prêt à tout pour s’enrichir
Malgré les risques on veut s’en sortir
Et ça passe avec les drogues et les alcools
Pour cette jeunesse innocente et cool
Encore un autre moyen pour avoir des millions
C’est d’être avec BAHANGA ou de former ta propre rébellion
Et pour certains imbéciles avec l’escroquerie c’est encore plus facile
En plus de l’injustice c’est l’insécurité à domicile
Ils nous accusent de s’émigrer de ce calvaire                
Mais c’est sans solution avec ces élus mauvais
Apres avoir nous désappointés ils veulent être respecté
Il faut qu’ils le sachent notre respect est ta mériter
A nous aussi la jeunesse une reprise de conscience est nécessaire
Pour connaître qui nous sommes ou nous sommes et que devons-nous faire
Oui chanter danser c’est bien c’est la joie
Et pour vous dire je ne suis pas un rabat-joie
Mais il est temps de voir ces réalités en face
Contre quoi nous devons faire face
Pour le bonheur et l’amour de la patrie
Afin qu’elle soit fière de nous notre chère patrie.
                                                                                                                                                  
 
 
 
La république du mal
Dans cette république du mal
Tout va mal
Le président de quoi faire parle mal
Le peuple désesperé ne pense que du mal
Et cette chaleur de désespoir brule mal
La jeunesse crie ça va mal
Les enfants pleurent ça fait mal
L’éducation va mal
Les affaires vont mal
Tout va mal
Mon Dieu il veut régner le mal
Partout c’est le mal
On vit dans une vie de mal
Où le cœur s’endurcit avec le mal
Et la vie devient de plus en plus chère dans cette atmosphère de mal
Dans le gouvernement avec la corruption le pays va mal
L’assemblée vote les lois très mal
Dans l’injustice les tribunaux nous font du mal
Les droits de l’homme sont respectés très mal
La sécurité est assurée mal
Malgré tout on pensait à ces Aigles du mal
En espérant la joie avec eux ils nous font du mal
Partout il nous suit le mal
Et moi j’écris ces mots pas mal
Pour prévenir le mal.
                                                                                  
 
                                                                                                                          Alizey
 





Imprimer cette page
Alizey pro® 2008
Aujourd'hui sont déjà 1 visiteurs (11 hits) Ici!
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=
Alizey pro® copyright 2008